Conscience inconsciente

J’écris un article là-dessus car tout le monde en parle et je ne peux plus l’ignorer. Un petit garçon de 3 ans est mort noyé et a été retrouvé sur une plage turque alors que sa famille et lui essayaient d’immigrer clandestinement en Europe. Depuis, il y a deux écoles : les choqués qui disent que ça fait trop longtemps que ça dure et qu’il est grand temps que l’Europe se bouge le cul et fasse quelque chose. Et les autres. C’est eux qui me poussent à écrire un article aujourd’hui.

Florilège des meilleurs commentaires que j’ai pu lire là-dessus sur les réseaux sociaux et de nombreux articles :

  • “La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde. On ferait mieux de s’occuper d’abord de nos SDF et de nos chômeurs”
  • “Ils savaient qu’il y avait ce risque. Ils avaient qu’à rester chez eux”
  • “On s’émeut devant un petit garçon mort sur une plage mais il y a d’autres immigrés clandestins qui sont morts dans le monde, ce n’est ni le premier, ni le dernier.”

 Alors certes il y a une part de vérité dans chacune de ces affirmations. Mais vous êtes ridicules et même complètement idiots. Ces gens-là sont les premiers à dire qu’il ne faut pas comparer les malheurs et les morts quand certains disent que la mort d’une célébrité, d’un lion ou de qui/quoi sais-je encore n’est pas pire que ce que subissent les populations palestiniennes, syriennes, arabo-chrétiennes qui meurent tous les jours. Et pourtant, lorsqu’une telle situation met en avant ces dites-communautés, ils font exactement l’inverse de ce qu’ils critiquent en temps normal. Tout pour minimiser les problèmes des communautés arabes…

Pourtant, il y a bien un réel problème et oui, c’est vrai, ces personnes ont conscience qu’ils prennent le risque de mourir. Ils savent qu’ils vont peut-être mourir sur le chemin ou que même, arrivés à destination, on pourra les renvoyer chez eux. Et pourtant, ils tentent quand même… Réfléchissez pourquoi. Si des personnes abandonnent tout, et prennent ce grand risque même avec leurs enfants, c’est qu’il y a sûrement encore pire que la mort là où ils étaient. Et ils sont prêts à braver la mort pour le fuir. Daesh, la guerre, la pauvreté… Les médias sont pourtant les premiers à faire régner un climat de peur en racontant tous les jours ce qu’il se passe dans les pays où sont originaires toutes ces personnes qui cherchent à fuir justement. Si nous, dans notre petit cocon, nous arrivons à être effrayés par ce que les médias racontent, alors imaginez ce que doivent ressentir les personnes dont c’est la vie quotidienne ! Posez-vous cette question : à leur place, si on vous proposait de grimper sur la première barque venue et d’essayer de commencer une nouvelle vie en Europe, là où il n’y a pas la guerre, seriez-vous restés ? Si oui, ma foi vous êtes bien courageux voire même un peu fou.

Enfin, et ça c’est ce qui m’énerve le plus. Arrêtez avec vos “la France a déjà ses propres problèmes avec les chômeurs et les SDF.” Ca fait des années que ça dure et ce n’est sûrement pas la faute des immigrés si nos “so efficaces” politiques n’arrivent à résoudre ce problème. En plus, la majorité des personnes n’utilisent les chômeurs et les SDF que lorsque ça les arrange. Je parie que 99% d’entre eux n’accordent même pas un regard à ces personnes quand ils les croisent dans la rue. En soit, vous vous moquez des SDF comme des réfugiés. Vous voulez juste aider personne tant que vous, vous allez bien.

La France était bien contente que l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie existent pendant la colonisation : allez hop on prend toutes les richesses (pétrole et autres) et on se casse, laissant alors ces communautés dépouillés et appauvris tandis qu’on va construire une société capitaliste qu’ils n’arriveront jamais à suivre puisqu’on leur a tout pris ! Puis la France était bien contente lors de la Seconde Guerre Mondiale quand des millions de colonisés ont combattu à leur côté pour leur éviter à eux de se faire coloniser par les Allemands. Et oui, vous qui êtes si fiers d’être français “La France aux Français” et autres slogans immondes de communautarisme et d’extrémisme nationaliste fanatique : sans les “étrangers,” les “immigrés” vous seriez en train de parler allemand aujourd’hui et la France ne serait pas aux français de toute façon ! C’est grâce à ces personnes que vous rejetez aujourd’hui que la France est la France. Après la guerre, vous étiez bien content quand les américains – un peuple étranger donc – ont mis en place le plan Marshall et vous ont aidé à vous reconstruire vous évitant ainsi un sort que vivent encore aujourd’hui ces peuples africains, orientaux ou asiatiques. Ce n’est pas vous qui feriez ça aujourd’hui pour aider les autres, oh ça non ! “On a déjà nos propres problèmes avec nos chômeurs et nos SDF,” dites-vous. Comme si les américains n’avaient pas leurs propres chômeurs et SDF à l’époque… Et enfin, la France était bien contente, dans les années soixante et soixante-dix, lorsqu’elle avait besoin d’une main-d’oeuvre peu coûteuse de faire venir des milliers de jeunes africains dans son pays pour construire la France que nous connaissons aujourd’hui. Je la connais que trop bien, c’est de cette immigration qu’est issue mon père : il était facile de rentrer dans les territoires français à cette époque puiqu’on avait besoin des immigrés pour faire grandir et enrichir la France. Maintenant, on en a plus besoin donc retournez dans votre merde et restez-y, c’est ça ? Bah elle est belle la France…

Je vois déjà venir ce qui penseront de manière très Sarkozyste “bah si t’aimes pas la France, tu la quittes” ou “retourne dans ton pays.” Alors juste un petit point rapide : mon pays c’est la France. Je suis née en France, j’ai grandi, vécu et fais toute mon éducation et ma vie en France et je suis autant française que n’importe qui dans ce pays. Mais je suis aussi une citoyenne du monde et j’ai encore le droit, face à l’égoïsme nationaliste imperturbable de certains, de m’émouvoir et d’être outrée.

Publicités

Un commentaire sur “Conscience inconsciente

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s