Edimbourg, mon amour

Mon séjour ERASMUS touche à sa fin et j’ai réalisé que je n’étais pas sortie de ma « London bubble. » La globe-trotteuse qui sommeille en moi a alors décidé de partir seule à l’aventure, et d’aller tout au nord de la Grande-Bretagne : à Edimbourg, en Ecosse. 

capture-d_ecc81cran-2015-12-14-acc80-14-48-49.png

Lors du voyage en car de Londres à Edimbourg, le chauffeur écossais nous a directement annoncé la couleur quant à la fierté nationaliste du pays en ne parlant que le dialecte scottish, laissant nous autres pauvres touristes anglophones dans l’incompréhension.

Pourtant une fois sur place, ça ne s’est pas du tout passé comme ça. Peut-être que le fait que je ne sois pas anglaise a joué, mais les gens étaient absolument adorables, chaleureux et bienveillants avec moi. Je pense qu’avec le référendum écossais de l’année dernière, je m’étais mise dans la tête que les écossais étaient très nationalistes et assez fermés envers les non-écossais. Je me suis trompée et je regrette d’avoir fait une telle généralisation. Au fait, il se trouve qu’ils étaient même plus sympathiques que les anglais à qui j’ai eu à faire. Comme je le disais dans mon article 13 Novembre 2015,  les anglais sont, à mon sens, moins polis que les parisiens, voire même un peu grossiers (les « please » et autres « sorry » et « thank you » ne semblent pas tellement exister dans leur vocabulaire). A Edimbourg, c’était tout le contraire. Les gens étaient souriants et accueillants et c’était d’autant plus touchant que, comme je le disais, j’étais toute seule !

Pour justifier la « grossièreté » des londoniens (une grossièreté dont font preuve les parisiens aussi), je dirais qu’elle vient du fait que Londres soit une ville si grande. Elle est toujours en mouvement et pleine de monde, je peux comprendre que ça puisse créer du stress et rendre donc irritable.

Et malgré qu’Edimbourg soit aussi une grande ville, elle n’a pas l’apparence d’un Londres ou d’un Paris. Tout d’abord, l’architecture est si pittoresque et vieillotte (dans le sens positif du terme), qu’elle ressemble à un village. On a vraiment l’impression d’être dans un lieu historique. J’étais tellement éblouie que je n’arrivais pas à décider où je devais aller en premier. J’étais attirée par la rue à ma droite, et celle à ma gauche mais aussi celles devant et derrière moi… J’étais ébahie à chaque coin de rue. Et l’Ecosse est si différente de l’Angleterre : elle a vraiment sa propre identité et sa propre culture.

capture-d_ecc81cran-2015-12-14-acc80-14-49-11.png

Etant une étudiante fauchée vivant dans un Londres scandaleusement cher, j’ai décidé de ne pas dépenser d’argent dans les transports et de marcher. Ça m’a permis de faire mon propre tourisme, de visiter la ville à ma façon. Je choisissais seule où je voulais aller et par quel chemin j’irais, de prendre mon temps et d’avoir un contact direct avec les personnes que je rencontrais. (Néanmoins, si vous voulez prendre le bus, sachez qu’il y a la WiFi gratuite 😍!!!) Le côté négatif c’est qu’évidemment je n’ai pas pu aller bien loin et je n’ai pas vu la beauté de sa campagne. Mais il faisait bien trop froid (il faisait 12° à Londres quand je suis partie, 3° à Edimbourg à mon arrivée) pour que je puisse en profiter pleinement je pense.

En conclusion, j’ai vraiment été séduite par le charme d’Edimbourg. Cette ville est spéciale tout comme ses habitants. Je suis toujours touchée lorsque des inconnus sont gentils avec moi et les écossais l’étaient indéniablement. La seule chose que j’ai détesté là-bas, c’était la météo. Mais Edimbourg reste une belle ville à visiter une fois dans une vie.

Publicités

4 commentaires sur “Edimbourg, mon amour

  1. Je suis actuellement en Angleterre pendant 1 an, je n’ai reellement bouge que sur la cote sud et sur Londres, mais Edimburg me donne tellement envie je pense qu’un week end ne suffirait pas a decouvrir ses highlands ! Merci pour l’article ca me donne une raison de plus d’y aller! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Contente que ça te donne envie d’y aller 😀 ! Mais oui définitivement je dirai qu’une journée et même un week-end ce n’est pas assez ! Si t’as le temps et les moyens honnêtement je te conseille de passer quelques jours là-bas ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s