Le blogging par Sabrinandco

C’est rare que ça arrive mais vous le verrez, contrairement à ce qu’il y a écrit plus bas dans cet article, parfois j’écris pour être lue par vous. Cet article est donc un article où je me permets de vous donner des conseils pour ceux d’entre vous qui aimeraient sauter le pas et créer un blog ou ceux d’entre vous qui en ont déjà un. 

Je n’ai pas envie de faire un article tutoriel parce que vous pouvez en trouver aisément un peu partout sur le web. De plus, je pense, vous connaissez la base de la création d’un blog (choisir une plateforme, un nom, un thème et écrire des articles). Je ne vous apprendrai rien. Pour le reste, plutôt que de vous donner la leçon en sous-entendant que j’ai la science infuse, je vais simplement vous dire comment moi, je vois les choses. Libre à vous d’adhérer ou non.

Le titre de votre blog
6a33aedcda7d01cb301840b91ee535ef
Source image : Pinterest

Malgré le fait que vous retrouveriez ça partout, je préfère répéter qu’il est important de bien choisir le nom de votre blog parce que ce sera votre identité pendant très longtemps. Le titre donne le « la » de votre ligne éditoriale.

Pourquoi, moi, j’ai choisi « sabrinandco » ? Parce que je m’appelle Sabrina et c’est déjà une bonne raison. Le « and co » parce que dès le début, je voulais un blog avec plusieurs rédacteurs et rédactrices. J’aime bien le principe d’être à plusieurs derrière un site, je trouve qu’on fédère plus de monde avec diverses personnalités. En plus le « and co » suggère aussi une certaine polyvalence dans la ligne éditoriale. On comprend que ce blog est personnel (Sabrina) mais qu’il abordera un peu tous types de sujets (and co). Enfin, j’ai choisi d’écrire « sabrinandco » avec un seul « a » au milieu pour des raisons esthétiques. Et oui, parce que même l’esthétique compte dans le choix de votre titre. C’est simple, facile à retenir et efficace.

Un blog, oui. Mais de quoi ?
9f3af129b28b8cb5d8b185f222f555bd
Source Image : Pinterest

Un blog lifestyle ? Un blog travel ? Un blog mode ? Au final, le choix est multiple et il vous revient. Personnellement, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de se mettre immédiatement une bride comme ça.

Regardez mon menu : lifestyle, culture, opinion, beauty, travel, food… Je crois qu’on peut dire que je ne me suis rien interdit. Pourquoi ? Parce que j’aime la polyvalence. J’aime me dire que si je veux écrire sur les sushis, mon voyage à Prague ou encore sur l’actualité brûlante du moment, je peux le faire. Je n’ai pas envie de me frustrer en me disant « mais non zut, mon blog est juste un blog mode, ça va faire bizarre, je vais désorienter mes lecteurs ». Si j’ai de l’inspiration et que je veux écrire, j’écris. Et sur tous les sujets et tout ce qui m’intéresse. Ce qui m’amène à mon troisième et dernier point.

J’écris quoi ? quand ? comment ?

 

8887b4b8d51829d48af485ff9ebb2d0d
Source Image : Pinterest

Et c’est précisément le point le plus important du blogging je pense. Là, ça dépend. Vous voulez fédérer une communauté ? Être suivi(e), voire un peu connu(e) ? Alors effectivement, vous trouverez écrit sur d’autres articles pro qu’il faut écrire minimum deux à trois articles par semaine. Minimum. Comme pour Instagram, si on veut être un influencer, il faut montrer à son public qu’on est là tout le temps pour ne pas qu’il nous oublie et/ou se lasse de notre absence.

Moi, ce que je pense, c’est qu’il faut écrire quand on le souhaite et quand on est inspiré. Je pense que se forcer à écrire est une mauvaise idée. L’article est de mauvaise qualité et ça se sent que vous vous êtes ennuyé-e-s à le faire. Si on s’ennuie quand on écrit, le lecteur s’ennuiera aussi en vous lisant. C’est ce que je pense. J’ai déjà tenté d’écrire plus souvent. Lorsque Stacy et Mona m’avaient rejoint sur ce blog, elles étaient tellement motivées qu’elles m’ont poussée à écrire plus régulièrement en se disant qu’à nous trois, on aurait plus de vues et plus de succès. C’est vrai, la période où nous écrivions plus souvent est celle où le blog a battu des records de vues. Mais c’est aussi la période où je ne m’amusais pas puisque je me forçais à trouver des idées et à écrire.

Aujourd’hui, j’écris au gré de mes envies. Dès que j’ai la motivation et une illumination sur un sujet qui me plaît vraiment. Alors certes, parfois plusieurs mois peuvent passer sans aucun nouveau feed sur sabrinandco mais au moins, lorsque ça arrive, je sais que ce sera un article fait avec envie et donc de qualité. C’est pour ça que j’avais créé ce blog à la base : pour moi, pour me faire plaisir et pour garder une trace de mes diverses réflexions et autres tribulations. Et si certain-e-s me lisent et aiment mes articles, c’est un plus qui me touche énormément. De plus, je trouve qu’ainsi, mes articles sont beaucoup plus agréables à lire et depuis le mois de mai dernier, je recommence à faire de bons scores d’audience. Même si ce n’est pas le but premier. Et ça ne devrait pas l’être.

Si je peux vous donner un conseil, c’est celui-ci : si vous voulez tenir un blog, faites-le d’abord pour vous et par passion. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s