Les séries à regarder quand on est féministe (ou veut le devenir)

Je l’ai dit dans un précédent article : je suis féministe. De fait, j’aime énormément les séries qui donnent une voix aux femmes, d’autant plus lorsque cette voix est utilisée pour dénoncer des maux de notre société. Alors voici les plus récentes d’entre elles qui, à mon sens, sont les meilleures dans le genre. Je les ai classées du moins marquant au plus intense :

7) GLOW

141f21cc5a2b69d81f9835ce4bc33238ba5e070a.jpg

C’est le genre de séries feel good et légères qui met de bonne humeur. Mais ne vous y trompez pas, derrière ses paillettes et ses combinaisons en lycra, GLOW a une dimension hyper féministe : on y suit des femmes qui s’entraînent à devenir catcheuses professionnelles mais qui se battent également pour gagner en indépendance, en pouvoir et en respect. C’est un combat dans tous les sens du terme que mènent les membres de G.L.O.W (Glorious Ladies of Wrestling) mais c’est un vrai plaisir à regarder.

Ma note : ★★★☆☆

 

6) Girlboss

Capture d_écran 2017-08-06 à 18.37.12

J’ai déjà fait l’éloge de cette série dans un article et je recommence donc ici. Bien que Girlboss n’ait pas été renouvelée par Netflix, elle est à voir car pour, une fois, on y suit l’histoire vraie mais quelque peu romancée, d’une jeune femme de 22 ans sans le sou qui se bat pour monter une entreprise à succès. Ça fait du bien à voir et c’est le genre de booster dont on a parfois besoin pour se motiver. Je vous parie qu’à la fin de la série, vous aurez envie de vous battre pour faire quelque chose de significatif dans votre vie professionnelle !

Ma note : ★★★☆☆

 

5) The Bold Type

14854_1211107.jpg

Je n’avais jamais entendu parler de cette série mais elle m’a été vendue de façon persuasive par Lamia, une consoeur qui est une si bonne vendeuse qu’elle pourrait vendre du pain à un boulanger. On y suit trois jeunes femmes travaillant dans le monde impitoyable du journalisme et de la mode dans un sublime New York City. D’ailleurs, la série a des airs du film Le Diable S’Habille en Prada. Jane, Kat et Sutton cherchent à grandir professionnellement et à gagner en pouvoir. Dès le premier épisode, je me suis personnellement identifiée à Kat, la Social Media Manager (comme moi) qui est la plus posée des trois (comme moi) et qui a fait un reportage sur une musulmane lesbienne (comme moi). La seule différence, c’est que mon interviewée et moi-même ne sommes pas tombées sous le charme l’une de l’autre. Et c’est un sujet totalement inédit qu’a développé ici The Bold Type : le lesbianisme chez les musulmanes. En plus du féminisme musulman, très rarement mis en avant dans les médias et encore moins dans les séries et les films.

Ma note : ★★★☆☆

 

4) Las Chicas Del Cable

553410.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

J’adule cette série espagnole qui se déroule dans le Madrid des années 20 et dont j’avais fait la découverte au mois de mai dernier. Ici, le combat de ces femmes est d’autant plus fort qu’il se passe dans une décennie où elles n’avaient presque aucun droit et étaient complètement soumises aux hommes. C’est un réel plaisir de les voir s’affirmer et se battre. C’est également un délice pour les yeux (costumes d’époque) et les oreilles (la langue espagnole + la bande-son).

Ma note : ★★★★☆

 

3) Orange Is The New Black

Orange-is-the-New-Black-Season-5-Wallpaper

Et plus particulièrement la saison 5 qui est parue en juin dernier sur Netflix. Je vous l’ai déjà dit dans mes découvertes du mois, c’est la saison la plus développée, la plus réussie mais aussi la plus nécessaire de la série. Poussey est morte et les prisonnières prennent en otage les gardiens qui les maltraitent et les humilient quotidiennement. Ces femmes se battent pour la reconnaissance de leurs droits mais aussi contre le racisme fait à la communauté black, ce qui est deux combats très nobles. C’est LA saison révélation d’Orange Is The New Black.

Ma note : ★★★★☆

 

2) Big Little Lies

6362858333922787391252379159_170111-bll-final-ka-1920

C’est la rentrée dans la petite ville de Monterey. La fille d’une des femmes les plus influentes a été étranglée et elle accuse le fils de la nouvelle venue dans la ville. Cet incident va bousculer la vie de chacun jusqu’au jour où un meurtre a lieu dans une soirée caritative. C’est un casting cinq étoiles que s’est offerte la chaîne HBO : Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Shailene Woodley, Laura Dern, Zoë Kravitz… Cinq femmes qui nous proposent un jeu hors du commun. Big Little Lies dénonce avec brio et maestria la violence faite aux femmes et l’incidence que tout cela a sur les enfants. Et en même temps, c’est une série absolument magnifique qui arrache autant de rires que de larmes. Elle met en scène la solidarité entre femmes et le pouvoir que celles-ci ont lorsqu’elles se soutiennent et se protègent. C’est l’une des meilleures séries que j’ai eu à regarder de toute ma vie. Une série sublime et importante à regarder de toute urgence.

Ma note : ★★★★★

 

1) The Handmaid’s Tale

The-Handmaids-Tale-Movie-Wallpapers-5

C’est la série de l’année. C’est un pure chef d’oeuvre. Et je remercie encore une fois Lamia qui me l’a conseillée. Cette dystopie met en scène des femmes soumises à l’esclavage sexuel dans le but de relancer la reproduction humaine dans un monde futuriste où une catastrophe a rendu la majorité de la population mondiale stérile. J’ai écrit une critique beaucoup plus poussée sur le blog de NineHank si vous souhaitez en savoir plus. The Handmaid’s Tale est tellement puissante et intense qu’on n’en sort pas indemne. Et pourtant, c’est probablement celle qu’il ne faut surtout pas manquer sous aucun prétexte.

Ma note : ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️

Publicités

Un commentaire sur « Les séries à regarder quand on est féministe (ou veut le devenir) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s